Croissance rapide du commerce des licences de droits en Chine au premier semestre 2018

Photo par 珂 许

Selon les dernières données fournies par l’Administration publique chinoise des changes (SAFE), la Chine a connu une croissance rapide du commerce des licences de droits de propriété intellectuelle au début de l’année 2018.

En effet,  au premier semestre 2018, le commerce total des licences de droits de propriété intellectuelle en Chine s’élevait à 22 milliards de dollars, soit une augmentation de 53,6% par rapport à 2017. Parmi ce total, les exportations des redevances de ces licences ont connu une plus forte hausse que les importations, ce qui semble illustrer une progression de la Chine en matière d’innovation, cette dernière misant beaucoup dans le domaine depuis plusieurs années.

En ce qui concerne les catégories d’exportations, l’exportation des redevances perçues pour la reproduction ou la distribution de logiciels figure au premier rang parmi toutes les catégories d’exportations confondues. Côté importations, ce sont celles des résultats de recherche et développement qui ont été les plus élevées, témoignant ainsi du grand nombre de transferts de technologies vers la Chine.

Au niveau régional, la province de Guangdong, province la plus peuplée et la plus riche de Chine, est sans surprise la plus lucrative en termes d’importations et d’exportations de redevances de licences de droits de propriété intellectuelle avec respectivement 2,284 milliards de dollars exportés et 5,849 milliards de dollars importés.

Toutefois, malgré cette hausse du commerce des licences de droits de propriété intellectuelle, le déficit commercial total des redevances de ces licences en Chine a atteint 16,531 milliards de dollars au premier semestre 2018, soit 5,585 milliards de plus par rapport à la même période en 2017. L’Allemagne, le Japon et les États-Unis représentent à eux seuls plus de la moitié de ce déficit.

Ainsi, malgré les efforts fournis par la Chine pour promouvoir l’innovation made in China, les transferts de technologies restent forts, en atteste la domination des importations dans le commerce de la propriété intellectuelle en Chine, les exportations représentant seulement moins de 15%.

De fait, ces chiffres tendent à montrer que la Chine a encore du chemin à faire et doit davantage s’améliorer dans le domaine de l’innovation technologique, de même que dans la qualité des droits de propriété intellectuelle.

 

Article rédigé par Bilal Selhaoui du cabinet LLRLogo LLR

 

SOURCES :

China: Fast Growth of China IP License Trade in the First Half of 2018

State Administration of Foreign Exchange – Data & Statistics

Donec non felis ut pulvinar dictum