Quoi de neuf pour la PI en Chine… Merci aux nombreux participants !

Le 18 juin dernier, s’est tenue la deuxième conférence « Quoi de neuf dans la PI en Chine ? », co-organisée par l’ASPI et le Blog ChinePI, réunissant, pour échanger sur les évolutions récentes de la PI en Chine, un ancien juge, des experts et des avocats chinois ainsi que des experts français.

Le Comité de Rédaction du Blog ChinePI remercie vivement les intervenants et les participants pour la très grande valeur des échanges.

Vous pourrez consulter ci-dessous les présentations des intervenants :

Panorama statistique et évolution des juridictions et de la loi des brevets par Xiang PU, ancien vice-président de la chambre de la PI de la cour du district de Chaoyang à Pékin (2002-2014) ayant traité plus de 2000 affaires, fondateur et PDG de la société IP House, vice-président du centre d’étude de la jurisprudence de la Cour suprême de Chine.

Brevetabilité des logiciels par Jing ZHAO, ingénieur associée du cabinet LLR China. Entrée dans la profession en 2009, elle travaille sur la rédaction et le dépôt des demandes de brevet dans différents domaines de la mécanique et du logiciel en Chine et en Europe. Elle participe également aux litiges de contrefaçon, aux consultations de la liberté d’exploitation et aux procédures d’invalidation devant la Chambre de réexamen.

Lutte contre la contrefaçon de logiciels par Daochen LIU, Avocat associé principal de Beijing Handing Law Firm, titulaire d’un LLM à l’Université de Hong Kong et d’un LLM à l’Université Renmin de Chine, Daochen LIU possède une forte expérience en matière de litiges en propriété intellectuelle et en stratégie de règlement des différends.

Contrats de transfert de technologies et arbitrage par Christopher SHAOWEI, avocat, senior partner au Cabinet NTD, vice-président du LES CHINA, titulaire d’un Master of Law à l’Université de Sciences Politiques et Droit de Chine et d’un LLM à l’Université de Droit de Santa Clara, USA. Christopher SHAOWEI possède une longue expérience en matière de litiges, d’arbitrage et de négociation contractuelle.

Concurrence déloyale et e-commerce par Shujie FENG, professeur de droit (Université de Tsinghua), docteur en droit (Panthéon Sorbonne), associé fondateur du cabinet LLR China, vice-président pour les marques et la concurrence déloyale du Centre d’étude de la jurisprudence de la Cour suprême de Chine. Shujie FENG bénéficie d’une forte expérience dans l’accompagnement des entreprises étrangères en Chine.

Association Française des Spécialistes en Propriété Industrielle de l’Industrie

L’ASPI est une association loi 1901 créée en 1970 qui a vocation à :

  • assurer la représentation de ses membres auprès de toutes les autorités nationales ou internationales,
  • étudier les problèmes de Propriété Industrielle et les questions connexes,
  • entreprendre ou participer à toute action de formation ou de perfectionnement,
  • établir les contacts ou liaisons souhaitables avec des organisations similaires françaises ou étrangères en vue de la défense des intérêts communs,
  • émettre et suivre tous vœux, motions ou suggestions dans le domaine de la Propriété Industrielle auprès des autorités compétentes,
  • recueillir et diffuser parmi ses membres toutes informations utiles touchant au domaine de la Propriété Industrielle.

Elle compte à ce jour plus de 510 membres et l’immense majorité des salariés qui, dans l’industrie, fournissent pour le compte de leur employeur, ayant un établissement en France, et de ses sociétés apparentées en France ou dans le monde, des services en matière de propriété intellectuelle.

ChinePI

Le blog ChinePI s’adresse à des lecteurs francophones intéressés par des réflexions sur la propriété intellectuelle en Chine ou souhaitant se tenir informés des actualités sur ce sujet.

L’objectif est de montrer davantage ce qu’est la propriété intellectuelle en Chine, comment l’utiliser comme une force, ses particularités par rapport à d’autres pays, ses évolutions, ou encore des témoignages ou réflexions à partir de ce qui est constaté sur le terrain.

Brevets, marques, droits d’auteur, secret, stratégie, nouvelles lois, exemples de cas, etc. Nous espérons répondre aux besoins, conscients ou inconscients, des personnes qui souhaitent développer leur activité en Chine.

Il a été créé à l’initiative de LLR, cabinet de Conseil en Propriété Intellectuelle fondé en France et basé en Chine depuis 2008.