Conférence « Défense des droits de PI en Chine, quoi de neuf ? »

Calligraphie réalisée pour l’occasion par Me Daochen LIU représentant les relations entre la France et la Chine et la communication du droit

Le 28 septembre dernier, s’est tenue la conférence co-organisée par l’ASPI et le Blog ChinePI, réunissant, pour échanger sur les évolutions récentes de la PI en Chine, des anciens juges et des avocats chinois ainsi que des experts français.

Le Comité de Rédaction du Blog ChinePI remercie vivement les intervenants et les participants pour la très grande valeur des échanges.

Vous pouvez trouver ci-dessous les présentations des intervenants :

Organes de gestion des différends en Chine par Guillaume de LA BIGNE, fondateur du cabinet LLR en France et en Chine.

Evolution des litiges en Chine et statistiques (voies judiciaires et administratives) par Ming ZHONG, ancien juge de la chambre de PI de la Cour suprême de Pékin (2002-2016), vice-président de la société IP House, Ming ZHONG a traité plus de 1000 affaires en matière de PI et a été en charge de plusieurs publications importantes par la Cour suprême de Pékin sur la politique judiciaire. (Cliquer ici pour la version chinoise  中国专利保护的最新趋势.)

Dépôts frauduleux, contrefaçon de marques et concurrence déloyale : nouvelles règles et pratiques par Shujie FENG, professeur de droit (Université de Tsinghua), docteur en droit (Panthéon Sorbonne), associé fondateur du cabinet LLR China, vice-président pour les marques et la concurrence déloyale du Centre d’étude de la jurisprudence de la Cour suprême de Chine, forte expérience dans l’accompagnement des entreprises étrangères en Chine.

Stratégies et actions en matière de contrefaçon en Chine par Daochen LIU, avocat associé principal de Beijing Handing Law Firm, titulaire d’un LLM à l’Université de Hong Kong et d’un LLM à l’Université Renmin de Chine, Daochen LIU possède une forte expérience en matière de litiges en propriété intellectuelle et en stratégie de règlement des différends. Il a obtenu pour un de ses clients le montant historique le plus élevé de dommages et intérêts pour contrefaçon de brevet en Chine (157,5 M CNY, soit 21 M euros).

Stratégies des contrats de recherche et licence en Chine, résolutions alternatives des litiges par Christopher SHAOWEI, Avocat, Senior Partner au Cabinet NTD, Vice-président du LES CHINA, titulaire d’un Master of Law à l’Université de Sciences Politiques et Droit de Chine et d’un LLM à l’Université de droit de Santa Clara, USA ; Christopher SHAOWEI possède une longue expérience en matière de litiges, d’arbitrage et de négociation contractuelle.

Conférence ASPI et ChinePI

ipsum suscipit id, neque. Lorem mattis consequat. Aenean dolor amet, Curabitur